Actualité / Blog

Arnaques aux logements, mandat cash, comment éviter les pièges ?

Il existe des milliers de sites immobiliers pour la recherche de locations d’appartements ou de maisons. Vous passez des heures à rechercher l’annonce idéale, vous en trouvez plusieurs à des prix très intéressants avec des photos qui vous projettent immédiatement dans ces logements. Vous postulez, un propriétaire vous sélectionne mais vous avez des doutes sur son honnêteté. Vous avez raison de vous méfier, car les arnaques aux logements sont monnaie courante sur internet. Voici comment détecter et éviter une arnaque.

Quelles proies visent les arnaqueurs et quels types d’arnaques utilisent-ils ?

Les fausses annonces immobilières visent tout le monde, mais les escrocs obtiennent plus de résultats envers les étudiants (d’après l’agence départementale d’information sur le logement « A.D.I.L ») et les personnes qui sont dans des situations d’urgence (mutation, divorce...).

L’arnaqueur se fait passer pour un propriétaire et demande à la personne de lui faire un manda cash pour prouver qu’il est vraiment intéressé au logement. Soit il le demande pendant la visite, soit à la remise des clés. Cependant, avant que la personne s’aperçoit qu’elle est chez quelqu’un d’autre (en vacance, maison secondaire), le fraudeur aura, lui, eu le temps de retirer son mandat et de disparaitre dans la nature. Et la, aucune preuve et aucun moyen de le retrouver.

Les propriétaires sont également des cibles. Les arnaqueurs se font passer pour des personnes qui cherchent un logement, envoient un chèque de caution supérieure à ce qui est demandé et prétendent une erreur. Ensuite il demande rapidement le remboursement du trop-perçu que le propriétaire envoie avant de se rendre compte que le chèque qu’ils viennent de déposer à la banque est un faux.

Lieux de chasse des arnaques aux logements

L’arnaqueur utilise des sites d’annonces gratuites très populaires comme « Le bon coin» ou « Vivastreet ». Il lui suffit d’y insérer une grande quantité d’annonces très alléchantes et d’attendre que les demandes affluent.

Il existe, sur ces sites, des boutons pour que les visiteurs puissent signaler aux administrateurs une annonce frauduleuse. Elles sont généralement rapidement traitées car elles nuisent à l’image du site, mais malheureusement et avec la grande quantité d’alertes à traiter, certaines personnes ont quand même le temps de contacter les faux propriétaires.

Les signes douteux pour détecter une arnaque

1 - Le prix du loyer très bas

« …nous ne cherchons pas à faire de l’argent mais recherchons juste une personnes pour entretenir notre appartement… »

Le propriétaire n’a aucune raison de casser à l’extrême le prix de son loyer, car il trouvera toujours rapidement un locataire en restant dans le prix moyen des logements aux alentours. Renseignez-vous toujours sur le prix des loyers des appartements similaires qui se trouvent dans le même secteur que celui de l’annonce.


Si le propriétaire vous propose, par exemple, un T3 à Bordeaux dans une résidence et dans un quartier chic avec parking privé meublé à 450€ charges comprises alors que les voisins payent la même chose non meublé à 860€, oubliez ! 

2 - Le propriétaire prétend partir à l’étranger

« Ma femme est moi partons à LONDRE à cause de mon travail… » (très courant)
« Je pars à l’étranger pour une association humanitaire… »

 Dans ce cas, le propriétaire laisse plutôt la gestion de son logement à une agence qui s’occupera de toutes les formalités administratives mais également de l’entretien de l’appartement en cas de dégâts des eaux (par exemple), loyer impayé, assurances, impôts… Si le propriétaire prétend gérer la location lui-même, à l’étranger, oubliez !

3 - Numéro de téléphone commençant 004470…

Pour vous rassurer l’arnaqueur met un numéro de téléphone Anglais (pour notre exemple). Mais les numéros commençant par 004470 sont des redirections vers n’importe quel téléphone portable ou fixe du monde. Ca fonctionne comme nos numéros français en 0 800 … Donc oubliez !

4 - Nouvelles charges comprises dans le loyer

« L’eau l’électricité et le chauffage sont compris dans les charges… »

Dans le mail de réponse, le propriétaire veut vous rencontrer et récapitule la description de l’annonce. Cependant vous remarquez que les charges comprises dans le loyer sont beaucoup plus complètes que celles indiquées dans l’annonce d’origine et que l’électricité en fait parti. L’électricité ne fait jamais parti des charges d’un logement ! Vous devez toujours souscrire à un contrat EDF ou autre (Direct énergie, Poweo, Suez...). Oubliez !

5 - Mise en forme du mail de réponse

La première chose qui peut mettre la puce à l’oreille, est l’adresse email avec laquelle vous répond le propriétaire. Pour mettre en confiance, les arnaqueurs utilisent des adresses tel que : « nousheureux@..., notrefamille@..., lebonheur@... » .

« Je viens de prendre connaissance de votre mail concernant mon appartement T3 de 75m² situer sur 5 RUE GASTON MARCHOU, 33000 BORDEAUX .Cet appartement vous sera loué meublé ou non. cela dépend de votre préférence. »

Les paragraphes ne sont pas tous de la même police d’écriture, certains mots sont de couleurs différentes, trop grand pour certain et trop petit pour d’autre.
Les escrocs font bêtement des copié/collé d’un message pour toutes leurs annonces frauduleuses et changent uniquement l’adresse du logement, la description, le prix… et forcement, selon la boite mail qu’ils utilisent, le texte modifié va être de taille ou de couleur différente.

 Un moyen très efficace de savoir si le message est frauduleux, c’est d’en copier un paragraphe directement dans Google. Essayez avec l’exemple ci-dessus.

6 - Mandat Cash en France ou à l’étranger, l’arnaque en lui-même !

« Pour ce qui est des visites, la semaine dernière je me suis déjà fait déplacer pour rien de Londres [...] Pour que le rendez-vous soit effectif et que vous n'allez pas me faire venir pour rien, une dernière formalité reste à remplir [… ] au lieu que cela soit en chèque ou autre je veux que cela soit un cheque postal en mandat français cash urgent c'est-a-dire vous irez faire un dépôt de garanti a la poste des 900€ par mandat cash urgent»

Oubliez immédiatement cette annonce ! Le piège commence à se refermer.

Pour preuve que vous êtes vraiment intéressé par le logement et ainsi de le réserver (interdit par la loi), le faux propriétaire vous demande de lui remettre le mandat lors de la visite. Pire ! Certain vont vous faire signer un faux bail, et avant de vous rendre compte que vous êtes chez quelqu’un d’autre (maison secondaire par exemple), l’arnaqueur aura déjà retiré le mandat et se sera volatilisé dans la nature !

 L’escroc vous explique également dans son mail, et dans les détails les plus fins, la démarche à suivre pour faire le mandat.

Il ne faut jamais envoyer de mandat à un inconnu et jamais pour un achat ! Pensez qu’il doit toujours avoir des traces dans une transaction financière !

Trouver des annonces réellement intéressantes

En prenant les précautions citées dans ce dossier, vous pourrez trouver la perle rare, mais ca restera toujours raisonnable. Par exemple, pour notre T3 à Bordeaux, si le loyer est à 830€CC et de 860CC chez le voisin, la, vous ferez une bonne affaire !

Sans rentrer dans la paranoïa, soyez vigilent et vérifier toujours le prix des appartements équivalent dans le secteur de celui de l’annonce.

Si vous passez par une agence immobilière, comparez les frais d’agence et les services qu’elles vous proposent. Vous pourrez de l’une à l’autre économiser une centaine d’euro.

 

Ce dossier vous à plu ? Alors vous pouvez le partager sur votre réseau sociale préféré ou l'envoyer par e-mail à vos amis.

 

Partager:

Restez informé(e) sur l'actualité immobilière

Recevez nos rares et précieuses actualités par email


© 2018 | Geiller-immobilier | Tout droit réservés | Réalisation Web-horizon.com